couleur chair

Couleur chair à partir des couleurs primaires

couleur chair

La couleur chair, qu’est ce que c’est?

La couleur chair est en principe la couleur de ce qui se trouve sous l’épiderme et qui est la même pour tous les humains. Souvent, ce que nous comprenons par « couleur chair », c’est en fait la couleur de peau que l’on dit blanche. C’est une couleur que l’on aime bien utiliser dans les portraits. Elle décrit une sorte de rose, mais pas le rose bébé ou le rose des fleurs. C’est un rose un petit peu brun, mais très légèrement.

Cependant, même si on la trouve en tube, on ne pourra pas l’utiliser telle quelle uniformément. Il faudra lui ajouter des nuances pour la rendre vivante. Donc, autant la mélanger directement soi-même!

A partir de là, on va pouvoir facilement faire des nuances pour représenter absolument toutes les couleurs de peaux humaines de la terre.

Une couleur chair naît d’abord de la couleur brune des peaux indiennes ou africaines.

Par analogie, cette couleur va donc pouvoir servir pour peindre tous les types de peaux, qu’elles soient européennes, africaines ou asiatiques. Une fois la base posée, il suffit d’ajouter des nuances plus ou moins importantes pour la transformer. La fameuse couleur chair n’en est qu’une des nombreuses variantes.

Les couleurs primaires

Les couleurs de base  appelées couleurs primaires sont le rouge, le bleu et le jaune.

En mélangeant les couleurs de bases deux par deux, on obtient les couleurs complémentaires

Rouge bleu = violet

rouge jaune  = orange

bleu jaune = vert

Pour commencer, nous allons mettre nos trois couleurs de base sur la palette.

Plutôt qu’une palette en bois ou en métal, j’utilise une vieille assiette en porcelaine. Comme elle est blanche, il est plus facile de se rendre vraiment compte de la teinte obtenue au final.

Nous allons donc prendre :

du bleu outremer

du rouge vermillon

et du jaune d’or

la couleur chair
Les couleurs primaires rouge, jaune et bleu

Mélanges

Nous allons commencer par mélanger un peu de rouge et de jaune pour obtenir un orange, donc.

la couleur chair
rouge et jaune donnent orange

Ajoute plus ou moins de jaune pour que ton orange soit bien franc, mais sans tendance trop forte vers le rouge ou le jaune. En principe, c’est la même quantité de chaque couleur, mais certaines peintures peuvent être plus fortement pigmentées que d’autres.

Lorsqu’on mélange les trois couleurs primaires ensemble, on obtient une teinte grise très sombre, presque noire. Cependant, si on ajoute juste un petit peu de la troisième couleur aux deux autres, en occurrence ici le bleu, on obtient une troisième teinte que l’on peut moduler à son gré à l’infini. On va donc ajouter une petite pointe de bleu à l’orange, et c’est magique. Dans notre cas de figure, cela donne un marron.

couleur chair
Le mélange des trois couleurs donne du marron

Ce marron n’est pas encore la couleur chair, mais il peut déjà être la base d’une peau africaine. Dans les zones d’ombre, il sera parfait. Il peut bien évidemment être modulé et nuancé.

Si on lui ajoute du jaune, il peut représenter,- ce n’est qu’un exemple-, les parties du visage qui seront plus exposées à la lumière.

couleur chair
Un peu plus de jaune l’éclaire

Si en revanche, on ajoute un peu plus de rouge, le ton devient plus cuivré et pourra représenter le passage de l’ombre à la lumière dans des zones neutres.

couleur chair
Plus de rouge

En revanche, si on ajoute plus de bleu, la couleur va s’assombrir pour presque se rapprocher du noir dans les zones les moins exposées à la lumière.

couleur chair
Plus de bleu, la couleur assombrit

Voilà. Donc, nous avons obtenu la première couleur de peau en mélangeant nos trois couleurs primaires.

Du blanc en plus pour la couleur chair

C’est à partir de cette couleur de peau africaine que nous allons obtenir  la fameuse couleur chair.

La peau « blanche », qu’est ce que c’est, en fait? C’est ce qu’on décrit le plus souvent avec cette fameuse couleur chair. C’est tout simplement exactement la même couleur que celle que nous venons de faire, mais éclaircie avec du blanc. Une peau d’européen, c’est une peau « noire » avec beaucoup moins de pigments. Donc, comment faire? En peinture, on va tout simplement traduire ça en ajoutant finalement un peu de blanc, et hop, comme par enchantement,la peau sénégalaise devient une peau suédoise :).

Comme quoi, la différence n’est pas grande entre nous tous, n’est ce pas?

couleur chair
les trois couleurs primaires plus du blanc

Et là, comme par magie, le marron devient rose et on a donc obtenu notre couleur chair.

couleur chair
le marron devient rose comme par magie

Maintenant, il faut nuancer la chose. Selon la couleur de marron qui a été utilisé ( c’est à dire dominance de bleu, de rouge ou de jaune), on aura aussi des roses différents. Là, on est vraiment sur de la couleur chair, mais elle est très pâle .

couleur chair
le marron devient rose comme par magie

On va ajouter un petit peu de jaune:

couleur chair
Avec un peu plus de jaune

La couleur chair devient ainsi un peu plus hâlée

couleur chair
la couleur devient plus dorée

Si, par contre , on ajoute une pointe de bleu, la couleur chair s’assombrit un peu pour des peaux plus basanées ou des zones d’ombre.

couleur chair
Une légère touche de bleu en plus

Maintenant, il ne reste plus qu’à jongler avec la teinte de base et l’ajout de blanc, mais plus ou moins prononcé, pour obtenir les couleurs de peau de la terre entière! C’est aussi simple que cela.

Toutes les couleurs de peau

Avec la couleur de base (donc rouge, jaune, pointe de bleu) on obtient une peau basanée et cuivrée

couleur chair
peu de blanc

On ajoute juste une pointe supplémentaire de jaune pour une peau africaine

couleur chair
Un peu plus de jaune

puis du blanc et un peu de rouge pour la peau européenne

couleur chair
Un petit peu plus de rouge

encore plus de blanc pour une peau claire de jeune fille

couleur chair
Un petit peu plus de blanc

Avec encore un plus de blanc et une pointe de jaune,  pour finir, on obtient une douce peau asiatique.

plus de blanc et de jaune

Voilà, il ne te reste plus qu’à expérimenter et faire tes gammes.  Tu sais donc maintenant comment obtenir très simplement et avec les couleurs de base que tu devrais avoir de toutes façons, la couleur chair et celle des peaux de l’humanité entière.

Si cet article t’a a plu, n’hésite surtout pas à le partager 😉

Merci à tous et à bientôt pour le prochain article.

 

recherches utilisées pour trouver cet article:les couleurs primaires, comment faire la couleur chair en peinture, comment faire couleur chair, couleur chair peinture, couleur peau peinture acrylique, comment obtenir la couleur de chair, peindre visage bleu, commposition de couleurs :comment, faire couleur base pour faire peau, couleur de peau quel couleur melange

14 réflexions au sujet de « Couleur chair à partir des couleurs primaires »

  1. Bonjour,
    merci pour ces infos, moi j’utilise de la terre de sienne ou terre ombre brulée avec un peu de blanc et du bleu d’outre mer, c’est pas mal aussi quand pensez vous ?

    1. Merci pour votre commentaire. Dans cet article, mon intention était de partir des couleurs primaires. Comme vous avez pu le voir, en mélangeant ces trois couleurs dans une certaine proportion, on obtient du marron. Libre à vous d’utiliser une couleur marron toute prête, ça marche très bien aussi :).

Laissez moi un petit commentaire